Balade nature : insectes

Coléoptères

Les coléoptères (Coleoptera) forment l'ordre d'insectes dont les humains ont dénombré le plus d'espèces. Beaucoup d'espèces ou des groupes d'espèces ont des noms vernaculaires bien implantés, les scarabées, coccinelles, lucanes, hannetons, charançons, carabes par exemple, sont des coléoptères. Ils vivent pratiquement dans tous les biotopes, excepté les milieux polaires et océaniques. Ils possèdent en général deux paires d'ailes. La première paire d'ailes, quelquefois très colorée, les élytres, forme la carapace de ces insectes et la deuxième paire, les ailes membraneuses, servent au vol.

 

Hémiptères

Les hémiptères (Hemiptera) sont un ordre d'insectes. 

Les membres de cet ordre sont caractérisés par leurs deux paires d'ailes dont l'une, en partie cornée, est transformée en hémiélytre.

Le développement est du type hémimétaboles et ils possèdent : des antennes longues, des pièces buccales piqueuses avec un long rostre, des palpes maxillaires et labiaux absents, deux paires d'ailes dont l'une, en partie cornée, est transformée en hémiélytre.

Les punaises appartiennent à cet ordre-là, sous-ordre hétéroptères.

 

 

Anisoptères

Les anisoptères sont caractérisés par de gros yeux et par un corps allongé. Les ailes antérieures et postérieures sont de formes différentes et au repos restent dans une position perpendiculaire au corps.  Ils sont appelés plus communément libellules. Les libellules sont des prédatrices qui se nourrissent de petits insectes. On les trouve habituellement prés des milieux humides. Les femelles pondent leurs œufs dans l'eau et les larves appelées naïades sont aquatiques et caractérisées par la forme pyramidale de l'extrémité de leur abdomen. Elles sont carnivores et mettent entre 2 mois et 3 ans, voire 5 ans avant d'entreprendre leur mue.


Lépidoptères

Les lépidoptères (Lepidoptera) sont un ordre d'insectes dont la forme adulte est communément appelée papillon.

Ils se caractérisent à l’état adulte par trois paires de pattes (comme tous les insectes) et par deux paires d'ailes recouvertes d'écailles de couleurs très variées selon les espèces. Les lépidoptères pondent des œufs qui donnent naissance à des chenilles. Ces dernières se transforment ensuite en chrysalide (s'abritant ou non dans un cocon préalablement tissé). Il en émerge enfin l'imago, ou papillon. Leur cycle biologique se trouve donc composé de quatre stades distincts, œuf, chenille, chrysalide et papillon et le processus de transformation constitue les métamorphoses.

Mantoptères

L'empusa pennata est un insecte de la famille des empusidae appartenant à l'ordre des mantoptères.

On le trouve dans les endroits secs et ensoleillés, principalement en méditerranée.

Sa naissance a lieu à la fin de l'été. Il sort d'un petit cocon accompagné d'une douzaine de frères et sœurs. Quand il naît il a déjà l'air d'un adulte sauf qu'il est plus petit, que son abdomen est courbé et qu'il n'a ni ailes ni élytres. C'est à cette période qu'on le nomme diablotin. Il restera ainsi jusqu'à la fin de l'hiver.

Les mâles adultes ont deux antennes bi-pectinées (en forme de peigne) tandis que chez la femelle les antennes sont filiformes. 

 

Zygoptères

Les zygoptères forment le sous-ordre des demoiselles (les agrions, les calopteryx font partie de cette catégorie). Ils ont un corps fin et leurs ailes sont généralement repliées au repos. Les demoiselles sont des prédatrices qui se nourrissent de petits insectes. On les trouve à proximité de zones aquatiques ou semi-aquatiques où elles se reproduisent. Elles pondent les œufs dans l'eau. Les larves, appelées naïades, sont aquatiques et également prédatrices. Elles sont caractérisées par la présence de trois lamelles caudales (branchies) situées à l'extrémité de l'abdomen. Leur corps est de forme allongée et grêle.